Le Petit Prince

Yop tout le monde !

Récemment, mon blog a fêté ses 1 an. Voilà voilà. A bientôt !

Non plus sérieusement, malgré mes écrits toujours pas finis, il FALLAIT que je vous parle de ce film, que j’ai vu mercredi dernier, le soir de sa sortie. maxresdefaultCeux qui me connaissent bien savent que je suis une fan inconditionnelle de Saint-Exupéry, et surtout du livre « Le Petit Prince » que je possède en deux éditions, l’une datant de 2004, l’autre de 2013 pour les 70 ans du livre. Pour résumer ma vie un petit peu, à 6 ans, je ne parlais pas du tout le français, j’ai été scolarisée dans une classe de CP ordinaire, je me suis pétée le bras, et la maîtresse préférait me foutre au fond de la classe (coin bibliothèque) en se disant que me faire redoubler ne me ferait pas de mal, que de m’aider à progresser. Outre le fait que dans cette bibliothèque y avait que des livres de Oui-Oui (pour lequel j’ai une profonde aversion depuis), chaque après-midi, j’étais prise en charge par Monsieur Marc, sympathique maître d’une classe de primo-arrivant accueillant 6 élèves âgés entre 8 et 12 ans.

Et pendant que j’effectuais mes exercices, je les voyais lire et analyser ce livre qui a tant bouleversé ma p’tite vie, « Le Petit Prince. »

Quelle joie j’ai pu ressentir quand, en 6ème (2004), on nous demande d’acheter ce livre. Chaque semaine on devait lire un nombre de pages, qu’on devait analyser, enfin je vais pas faire un topo là-dessus. Mais dès la première semaine, j’avais fini ce livre, et dès la première lecture, j’avais complétement fondu en larmes, et par ailleurs, dès que je parle de l’histoire de ce petit blondinet, j’ai les yeux tout humides, c’est pour dire haha.

Donc quand j’ai vu la bande-annonce du film qui va suivre, l’année dernière, il était obligatoire pour moi d’aller le voir dès sa sortie au cinéma. Chose dite, chose faite !

Le-Petit-Prince_visuel-nouvelle-bande-annonce1De quoi ça parle ?

C’est l’histoire d’une histoire.
C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes.
C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux, qui n’a jamais vraiment grandi.
C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire.

Je crois que ça résume tout. Le film n’est pas l’histoire du Petit Prince, mais l’histoire d’une société, où une petite fille qui grandit trop vite se lie d’amitié avec un vieil aviateur qui n’a jamais grandi. Tout ça, en découvrant l’histoire du Petit Prince. Vous me suivez ?

Le monde des adultes est représenté dans des couleurs sombres, des nuances de gris. Tout est rectangulaire, perpendiculaire, chronométré à la seconde près. D’ailleurs, la mère de la petite fille, tellement prise par son travail, a organisé un planning de vie pour son enfant, répertoriant tout ce qu’elle doit effectuer dans la seconde de la minute, dans la minute de l’heure, dans l’heure de la journée, dans la journée de la semaine et j’en passe.

La petite fille se prépare pour son entrée dans une école prestigieuse, mais est vite déconcentrée par son voisin, un drôle d’aviateur vivant dans un monde coloré, qui tente à tout prix de réparer son avion.

L’histoire actuelle des deux protagonistes se déroule dans un dessin-animé en 3D, tandis que l’histoire du blondinet se déroule dans un Stop-Motion (très adapté par ailleurs).

mail.google.c2om« Je serai pour toi unique au monde, et tu seras pour moi unique au monde. »

Mon avis sur ce film !

Clairement… Je ne vais pas le cacher, mais dès la lecture de la première page du Petit Prince par la petite fille, j’avais les larmes aux yeux. Et je vous assure que dès la moitié du film, je pleurais comme une madeleine.

Ce film est beau, touchant, magnifique, émouvant, spectaculaire… Tout ce que tu veux quoi. C’est un coffre rempli d’émotions. Avec les protagonistes, tu ressens la joie, la colère, la tristesse, le dégout, jusqu’à devoir, toi aussi, faire le deuil. Parce que c’est ça l’histoire, on grandit tous, il faut savoir faire le deuil de notre enfance, mais faire le deuil ne veut en aucun cas dire « oublier. »

Les personnages principaux, la mère, la petite fille, et l’aviateur, ne portent pas de nom, ce qui nous permet de nous identifier bien plus facilement à eux.

Les puristes diront que la fin les a déçu, puisque le Petit Prince, qui part, qui meurt dans le livre pour retrouver sa rose, devient dans le film celui qu’il ne voulait pas être, un adulte qui a oublié. Mais j’ai envie de dire, moi qui a tellement pleuré la mort de ce petit homme, bah… Je dois avouer que la tournure que prend le film me redonne le sourire, répond à mes questions. Chaque personnage du film doit apprendre à faire le deuil, que ce soit d’une personne ou d’une époque, mais sans oublier, ce qui leur permet de garder ceux qu’ils aiment auprès d’eux pour toujours. Saint-Exupéry l’a dit (enfin le renard l’a dit), « On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux.« 

Je ne m’étendrai pas plus sur ce film, sinon je serai obligée de le spoiler et j’en ai pas envie. Allez le voir, et laissez-vous replonger dans votre enfance, juste le temps du film.

J’attends vos avis là-dessus, dîtes moi si vous l’avez vu, ce que vous avez pu en penser, je suis toute ouïe !

twitterinstahellocoton

A bientôt, Anita(rtine)

Publicités

8 réflexions sur “Le Petit Prince

    • Anitartine dit :

      Bah franchement je ne regrette paaaas du tout de l’avoir vu. Il ne saccage en rien l’idée que je me faisais du Petit Prince via le film, il correspond parfaitement à l’image que j’avais de lui enfin bon, ce film est magique, je le conseille à tous :)

      J'aime

  1. La nuit les bascule dans l'éternité dit :

    Certaines personnes trouvent ce livre niais, moi je le trouve d’une poésie sans nom :) Je l’ai relu très récemment pour m’en refaire une idée, et je n’ai pas été déçu, loin de là !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s